Le plan de nivellement : un investissement durable

Par Carl Thibodeau, expert-conseil en productions végétales et en agriculture de précision

Depuis quelques années, la popularité du nivellement à l’aide d’un système GPS RTK ne cesse de grandir. Et pour cause! La technologie est au rendez-vous et la qualité du travail effectué est impressionnante.

Le but premier du nivellement est de remplir les dépressions d’un champ, où il y a accumulation d’eau. Il faut donc rediriger les eaux de surfaces, pour un meilleur ressuyage après une pluie et, ultimement, augmenter le rendement moyen.

Mais mettons les choses au clair, ce n’est pas tous les champs qui ont besoin de nivellement! En effet, comme l’indique ces deux cartes de rendement, la figure 1 aurait beaucoup plus à gagner d’un plan de nivellement que la figure 2.

FIGURE 1

1

FIGURE 2

2

Si l’on juge que notre champ a des rendements moyens décevants, il faut identifier la source du problème. Autre l’égouttement de surface, il peut y avoir différents problèmes qui cause la baisse de rendement :

  • Compaction ou mauvaise structure de sol.

3

  • Carence du sol (ex : potasse).

4

  • Mauvaises herbes.

5

  • Semis trop humide ou de maladies, etc.

6

Une fois que l’égouttement de surface est confirmé comme étant notre problème principal, voici les étapes à suivre pour réaliser un bon nivellement de surface. La Coop Univert bénéficie des outils à la fine pointe de la technologie pour produire un plan de nivellement.

  • On effectue le relevé microtopographique.

7 8

  • On vérifie le coefficient d’infiltration du sol (K = m/jour).
  • On regarde l’état des fossés, rigoles et/ou avaloirs.

10

  • On valide l’état de la structure de sol et l’épaisseur de la couche arable.

10

  • On vérifie si le système de drainage sous terrain est présent et performant.

11

  • On évalue les pentes naturelles présentent (écoulement) et les dépressions.

12 13

  • À l’aide du logiciel Opti-surface, on peut faire différents scénarios de plan de nivellement.

14

  • On transfère les données du plan dans le tracteur et on nivelle.

15

  • On chaule pour aider à restructurer le sol (Ca++).

16

  • On sème un engrais vert pour maintenir la terre en place.

17

  • On passe une sous-soleuse de biais pour amener l’eau au drain et on sort du champ jusqu’au printemps!

Tout comme le drainage sous-terrain, le nivellement de surface est un investissement à long terme et quasi permanent. Une fois le travail fait, on n’aura plus à le refaire, sauf exception. Puisque près du deux tiers de l’eau qui tombe dans un champ est géré par l’écoulement de surface, il devient donc intéressant de considérer cette technologie comme un outil de gestion de vos terres. Pour régler un problème aussi complexe, faites affaires avec les meilleurs et parlez-en à votre expert-conseil pour plus de renseignement!

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s